Publications récentes

  Thématiques
  Cliquer ci-dessous sur l’icône (image & texte)
vous êtes à, publication de J.Demorgon sur la thématique Europe, extrait.

2. L’Europe et les secteurs d’activité

2. L’Europe et les secteurs d’activité
Quand l’Europe se retrouve entièrement constituée de royaumes et d’empires, c’est entre eux qu’ont lieu les rivalités. Plusieurs perspectives se font jour. Celle qui aura le plus grand avenir va se constituer à partir des Pays-Bas et de la Grande-Bretagne et, plus tard de la France. D’autres sociétés européennes ont un destin géohistorique tout différent. Cela tient à ce qu’elles ne sont pas périphériques et maritimes comme les Pays-Bas, la Grande-Bretagne et, dans une moindre mesure la France, mais continentales, étendues, traversables et de fait traversées à partir d’horizons multiples. Pour des raisons d’équilibre interne ou encore de menaces externes, certains de ces pays s’installent dans un renforcement de leur forme impériale. Dès lors, elles se sentent légitimées à englober leurs voisins. C’est relativement le cas, par exemple, du Saint-Empire romain germanique catholique et de la Russie orthodoxe. Cette légitimation impériale est considérée comme contestable par les autres sociétés qui se sentent menacées par elles. A leur tour, celles-ci renforcent leurs formes royales nationales. Dans ces conditions, l’Europe des royaumes et des empires se diversifie à partir de la dynamique des grands secteurs d’activités. Nous allons l’étudier ci-dessous : le premier moment de genèse des nations s’appuie sur une captation de la transcendance religieuse au bénéfice de la construction du national. Par la suite, on aura une captation du politique et de l’informationnel au service de l’économique. Ce sera le second moment de genèse des nations européennes

    =>retour au plan des extraits de l'ouvrage        =>retour publication de J.Demorgon sur la thématique


Jacques Demorgon, écrivain - mentions légales - réal. o multimedia