Publications récentes

  Thématiques
  Cliquer ci-dessous sur l’icône (image & texte)
vous êtes à, publication de J.Demorgon sur la thématique Sports et société, extrait.

1/ Le microscope de la psychologie et le « macroscope » de l’histoire

1/ Le microscope de la psychologie et le "macroscope" de l'histoire
Aujourd’hui, nombre de personnes et de groupes idéalisent les sports, tandis que d’autres les diabolisent. Selon les circonstances, une seule et même personne peut osciller entre ces deux positions. Le chercheur peut prendre son microscope et se pencher sur la complexité de la psychologie humaine. Nous le faisons dans notre communication au Congrès international 2005 de la Société française de psychologie du sport. (2)
Ici, pour ce Colloque du Comité français Pierre de Coubertin, nous avons choisi la méthode, plus rarement employée, du « macroscope ».
La question est alors : « quelles relations peut-il y avoir entre l’apparition ou le développement des sports et l’évolution historique des sociétés ? » Elle se précise : « Les sports interviennent-ils, ou non, dans toute société ? S’ils ne le font que dans certaines, quand et comment le font-ils ? » C’est seulement cette large perspective historique qui permet de situer en profondeur l’œuvre de Pierre de Coubertin et, singulièrement, son invention exceptionnelle des Jeux Olympiques modernes.
D’emblée, la perplexité d’un Hérodote nous est une précieuse indication. Il s’étonne de ne pas trouver en Egypte les jeux sportifs institués tels qu’il les connaît en Grèce. Cette institution des Jeux Olympiques grecs va durer plus de mille ans. C’est seulement au quatrième siècle de notre ère que, conseillé par un évêque chrétien, l’empereur byzantin les ferme définitivement. Par la suite, les sports institués, de type grec, ne semblent présents ni dans les royaumes et les empires d’alors, ni dans la Chrétienté.
La culture des royaumes et empires s’accompagne d’une grande religion, largement constitutive du lien sociétal. Pour y parvenir, celle-ci sature l’espace public de ses propres rituels, cérémonies et fêtes. Les sports ne pourraient apporter que du désordre.

    =>retour au plan des extraits de l'ouvrage        =>retour publication de J.Demorgon sur la thématique


Jacques Demorgon, écrivain - mentions légales - réal. o multimedia